Project Wild Thing

Le Mardi 23  Mars à 20h se tiendra la projection gratuite de Project Wild Thing au cinéma le Dietrich (Poitiers), dans le cadre du Festival du Film Environnemental. Le film, réalisé par David Bond et Ashley Jones (Green Lions),  est sorti en Octobre 2013 dans les salles de cinéma britanniques. Project Wild Thing est un ambitieux documentaire qui porte un regard amusant et révélateur sur un problème actuel préoccupant : le lien ténu qui ne cesse de se fragiliser entre la nature et les enfants. Après la projection, le public est invité à poser des questions et participer aux débats sur les thèmes développés avec des conférenciers spécialistes du domaine.

Pour voir la bande annonce et d’autres vidéos bonus (en anglais), ça se passe ici :

==> Project Wild Thing <==

Synopsis :

David Bond est un réalisateur mais aussi un père, et il est préoccupé. Etant enfant il passait beaucoup de son temps dehors, en pleine nature. Mais la nouvelle génération est caractérisée par une dépendance aiguë aux écrans qui menace de la changer en une masse de zombies à lunettes. Ses enfants sont trop souvent enfermés, et David Bond a décidé qu’il était temps de les reconnectés avec la Nature. Il se réinvente responsable commercial de la Nature, et se charge de trouver une campagne et un logo. Aidés de nombreux professionnels déconcertés, il se met en quête de vendre la Nature aux familles britanniques. Son voyage humoristique révèle des vérités douloureuses à propos de la vie de famille moderne. Son produit est gratuit, abondant et a déjà prouvé ses bénéfices – mais la Nature a t-elle dépassé sa date limite de consommation ?

David Bond is concerned. His kids’ waking hours are dominated by a cacophony of marketing, and a screen dependence threatening to turn them into glassy-eyed zombies. Like city kids everywhere, they spend way too much time indoors – not like it was back in his day. He decides it’s time to get back to nature – literally. In an attempt to compete with the brands, which take up a third of his daughter’s life, Bond appoints himself Marketing Director for Nature. Like any self-respecting salesman, he sets about developing a campaign and a logo. With the help of a number of bemused professionals, he is soon selling Nature to British families. His humorous journey unearths some painful truths about modern family life. His product is free, plentiful and has proven benefits – but is Nature past its sell-by date?

10041805703_8b3b7a4b09_z

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s